• Increase font size
  • Decrease font size
  • Default font size
Accueil arrow Nos articles arrow Nos visites touristiques arrow Visite au parc viking de Aale
Visite au parc viking de Aale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Alwina & Haldfan, le 22-11-2010
Evaluation éditeur
Evaluation utilisateurs    (0 vote)
Pages vues 7424    

Lors de vacances en Suède, chez Esther, une amie hollandaise qui vit maintenant avec son mari Martin dans le Vaastergötland, le jarl Halfdan et sa douce Alwina ont eu l’occasion de visiter le Aale Vikingagaard , près de Alefors, sur la rivière Göta Alv.
Le parc a été fondé suite à la découverte de deux navires vikings, abandonnés là vers l’an mil. Leur abandon se justifie par le fait que, d’après les archéologues, ces deux navires de charge avaient alors près d’un siècle, et qu’ils étaient devenus trop vieux pour que même le remplacement de quelques pièces ne suffise plus à les maintenir en état. En construire de nouveaux était devenu moins coûteux et plus sûr à terme.
Ceci dit, ils firent la joie des archéologues mille ans plus tard. Et de la ville qui en a profité pour mettre en avant son patrimoine et dynamiser son économie touristique. La création du parc est aussi un outil d’éducation populaire et scolaire, comme nous avons pu le voir à notre arrivée.

De fait, le parc était ce jour là, réservé aux scolaires. Mais notre amie Esther, elle-même une ancienne reconstitueuse, a expliqué que nous venions de France, et que nous étions reconstitueurs. Nous avons alors eu l’occasion de constater la gentillesse des suédois, très heureux d’avoir des touristes venus de France, trop rares dans les pays du Nord. Nous avons donc été autorisés à visiter le site.
Ce dernier se situe dans un grand terrain sur lequel est construite une superbe maison longue. Des enfants d’une classe d’école étaient là, en effet, habillés d’une tunique ou d’une robe, immergés dans le monde de leurs ancêtres. Méthode très scandinave : apprendre en s’amusant ; c’est d’autant plus efficace.
Les photos parlent d’elles-mêmes. Nous avons constaté qu’une seconde maison avait été récemment construite, plus modeste, représentant les bâtiments qui constituent les annexes d’une ferme viking. Près d’elle, deux ruches expérimentales. On sait que les Vikings produisaient du miel, mais on ignore exactement comment. Ces ruches étaient, d’après ce que nous avons compris, une tentative pour combler cette lacune. Un troisième modèle se trouve dans l’allée entre le bâtiment d’entrée et le parc, mais il n’apparaît pas sur les photos.

Dans un champ proche paissaient des moutons à cornes, race nordique encore vigoureuse aujourd’hui, élevée dans toutes les fermes de la Scandinavie viking, tant pour leur laine que pour leur lait et leur viande. Enfin, devant la boutique, une reproduction de l’un des deux bateaux donne un aperçu de ces navires qui commerçaient, par les fleuves et rivières, entre la mer et l’interland.

Pendant toute la visite, nous avons entendu gronder le tonnerre. Thor semblait heureux de notre présence, et il a donc attendu que nous soyons à l’abri dans la voiture pour laisser éclater l’orage. Qu’il en soit ici remercié, ainsi que le très sympathique personnel du Aale Vikingagaard. Quand à Esther et Martin, ils ne perdent rien pour attendre.

 4

Halfdan Rekkirsson.

Dernière mise à jour: 28-02-2012

Publié dans : Nos Articles, Nos visites touristiques

Commentaires utilisateurs (0) Fil RSS des commentaires

Aucun commentaire posté

Ajouter votre commentaire

 
< Précédent   Suivant >