Entretien d'une corne à boire
Ecrit par Halfdan Svarti, le 16-08-2007
Evaluation éditeur
Evaluation utilisateurs    (0 vote)
Pages vues 16231    

Un conseil de Thorvald. La corne est un matériau vivant comme le bois ou le cuir. Donc, une corne-à-boire ou un cor nécessite un minimum d’entretien. Avec le temps, et sans soins, la fibre de la corne se dessèche et finit par se fendre. Pour éviter ce désagrément, il suffit, en fin de saison au moment de ranger tout son matériel pour l’hiver, de frotter sa corne avec un chiffon imbibé d’un peu d’huile alimentaire. Cette huile sera absorbée par la corne, qui s’en nourrira. Avec ca, vous pourrez, lors de vos banquets, boire sans aucune retenue (comme d’habitude) sans vous ronger les sangs au sujet de votre corne. Autre conseil, puisque on parle de banquet. Il peut arriver qu’un viking ivre, dans son enthousiasme, vomisse dans votre corne. Après l’avoir utilisée pour le tuer, vous vous retrouvez avec une corne souillée à l’intérieur et à l’extérieur. Pour la nettoyer, utilisez du vinaigre blanc qui désinfectera et aussi neutralisera les saveurs que les boissons (comme le vin) donnent à la corne. Surtout, n’utilisez pas d’eau de javel, même diluée, qui donne un goût aussi infect que durable.


Dernière mise à jour: 05-09-2009

Publié dans : Nos Articles, Entretien du matériel

Commentaires utilisateurs (0) Fil RSS des commentaires

Aucun commentaire posté

Ajouter votre commentaire